Usines ouvertes

Notre esprit d’ouverture

Usines Ouvertes, la traduction de notre esprit d’ouverture

Avec 10 filières de production, 62 usines réparties en France, 11 000 collaborateurs et environ 18 000 éleveurs et 1 200 agriculteurs partenaires, le pôle Agromousquetaires est un acteur clé de l’agroalimentaire français.

En producteurs responsables, nous sommes convaincus que c’est en donnant de la transparence à nos pratiques et en ouvrant nos usines vers l’extérieur que nous pourrons construire un nouveau modèle agro-alimentaire, adapté à la transition qui est en œuvre.

C’est pour mettre en pratique cet engagement que nous lançons dès 2019, et pour plusieurs années, l’opération Usines Ouvertes.
Elle consiste à donner une visibilité à nos unités de production, sur le web, mais aussi lors de visites qui seront progressivement ouvertes au public à compter de 2019.

Usines Ouvertes… À TOUS LES TALENTS

Parce qu’en tant que quatrième industriel agroalimentaire français, nous invitons tous les talents à rejoindre notre aventure entrepreneuriale. Nous proposons des parcours professionnels riches, partout en France.
Le pôle Agromousquetaires, c’est un groupe de 11 000 collaborateurs qui recrute dans des secteurs et métiers très variés.

Usines Ouvertes… AU DIALOGUE ET AU DÉBAT

Parce que depuis plusieurs années, le pôle Agromousquetaires travaille avec des agriculteurs, des ONG, des experts, des consommateurs, pour faire progresser des filières dans leur ensemble, de l’amont agricole aux produits finis.
Le pôle Agromousquetaires a lancé des plans de progrès dans ses filières stratégiques, en concertation avec des ONG et experts.

Usines Ouvertes… À NOS CONSOMMATEURS

Parce que nos clients peuvent légitimement connaître les conditions de fabrication des produits qu’ils consomment. Nos 11 000 collaborateurs sont fiers de partager leur expertise en ouvrant les portes de leur lieu de travail.

Usines Ouvertes… AU MONDE AGRICOLE

Grâce à ses partenariats avec le monde agricole, le pôle Agromousquetaires est le maillon essentiel d’une collaboration réussie entre industrie agroalimentaire et grande distribution.
Le pôle Agromousquetaires a tissé des partenariats avec plus de 19 700 producteurs agricoles et s’engage à les inclure dans son processus d’ouverture.

Usines Ouvertes… VERS UN AVENIR DURABLE

Parce que pour se revendiquer « Producteurs Responsables », chaque Unité de Production se doit d’être aussi innovante qu’irréprochable.
Le pôle Agromousquetaires investit chaque année dans la modernisation de son outil de production.

Usines Ouvertes…

Parce qu’un groupe en phase avec son époque, c’est un écosystème de PME à taille humaine et ouvert vers l’extérieur.

Usines Ouvertes…

« Parce que dans un groupe d’entrepreneurs comme les Mousquetaires, on a l’habitude de l’ouvrir ! »

En savoir plus sur l’opération usines ouvertes

Agromousquetaires, c’est le pôle producteur du Groupement Les Mousquetaires, constitué de 10 filières, 62 unités de production, rassemblant près de 11 000 collaborateurs.

Nous sommes le 4e producteur français de produits agroalimentaires, et le premier producteur de marques propres. Nous fabriquons chaque jour des millions de produits notamment pour Intermarché, sous des marques comme Jean Rozé, Monique Ranou, Pâturages, Paquito, Chabrior…

« Producteurs Responsables », c’est la stratégie du pôle Agromousquetaires. Lancée dans la continuité du plan mer durable, cette stratégie incarne notre ambition : devenir l’acteur référent en matière de pratiques de production et de modes d’alimentation reponsables. Cette stratégie s’appuie sur 6 piliers et 20 engagements déployés, pas à pas, dans chacune de nos unités de production.

Au cœur de notre stratégie, il y a l’idée d’ouverture. Il s’agit de s’ouvrir vers l’extérieur afin de challenger nos pratiques et de progresser. Cette ouverture s’effectue vers les nouveaux talents, pour leur donner envie de nous rejoindre. C’est aussi une ouverture au dialogue et au débat, comme c’est le cas avec l’ONG Bloom sur la pêche, pour progresser en concertation avec nos parties prenantes. C’est également être ouvert au monde agricole, avec lequel nous avons des liens étroits. Et enfin, un aspect essentiel, c’est être ouvert aux consommateurs pour faire connaître les conditions de fabrication de nos produits.

Nous sommes convaincus que c’est en donnant de la transparence à nos pratiques et en ouvrant nos usines vers l’extérieur que nous montrons qui nous sommes, que nous donnons confiance et témoignons de notre responsabilité.

C’est une opération que nous lançons en 2019, à l’occasion des 50 ans d’Intermarché, qui consiste à donner une visibilité à nos unités de production sur le web, mais aussi lors de visites de certaines de nos usines.

C’est une ouverture pour faire découvrir les coulisses de fabrication de nos produits, les machines, les matières premières, l’expertise avec des hommes et des femmes fiers de partager leur expertise et leur métier au quotidien.

Dès 2019, des usines seront ouvertes à la visite, en commençant par l’usine Celluloses de Brocéliande, qui fabrique nos changes bébés sous la marque Pommette. Nous  accélérerons le mouvement pour qu’à terme toutes nos unités de production soient accessibles aux visiteurs.

Tout au long de l’année, des unités de production vont dévoiler également sur www.usinesouvertes.com les coulisses de leur processus de fabrication.

Usines Ouvertes, c’est cette volonté de montrer qu’on n’a rien à cacher, qu’il y a des choses extrêmement intéressantes dans les processus de fabrication.

Toutes les usines ne vont pas s’ouvrir en même temps, car l’ouverture d’un site industriel à des visites suppose une importante préparation. Nous souhaitons ouvrir nos portes, mais cela suppose certains aménagements pour accueillir les visiteurs dans les conditions de sécurité requises.

Nous devons aussi protéger la confidentialité de certains processus et respecter le travail de nos collaborateurs. Mais à terme, nous avons pour ambition de montrer un maximum de choses car nous n’avons rien à cacher. Ce que nous souhaitons, c’est montrer qui nous sommes, et dialoguer avec le plus grand nombre pour progresser dans les domaines qui en ont besoin.

A compter de 2019, et sur plusieurs années, nous allons ouvrir petit à petit un certain nombre d’usines, nous sommes en train d’y travailler, et la première, c’est Celluloses de Brocéliande, qui fabrique nos changes bébés sous la marque Pommette.