Usines ouvertes

Kerlys, au plus près du monde agricole

Kerlys et le monde agricole, c’est une longue histoire !

C’est en 1976 que l’activité de Kerlys, qui depuis 1890 était spécialisée en conserves de poissons, a été transférée dans les terres sur le site de Locoal Meudon, à proximité d’exploitations agricoles. Devenue usine de conserves de légumes, Kerlys a été rachetée en 2000 par le Groupement des Mousquetaires et n’a cessé de se développer, en cultivant des partenariats étroits avec les agriculteurs de la région via la CECAB, une coopérative agricole locale qui fournit les légumes conventionnels et bio.

Le travail entre Kerlys l’industrielle et la CECAB agricole permet d’accompagner les agriculteurs au partage du risque sur certains produits comme les petits pois, particulièrement sensibles aux aléas climatiques. Ainsi, un fond commun aide les agriculteurs à faire face aux risques inhérents à la récolte de produits fragiles et permet de structurer la filière. Kerlys est donc une usine soumise aux saisons des légumes et aux surprises que réserve souvent la météo. 60% de sa production se fait sur 4 mois de l’année.

Le lien entre agriculture et industrie se ressent dans l’usine, où l’on travaille un produit vivant et saisonnier. Dans l’usine, il y a des légumes, donc de la terre, des déchets organiques, et de l’eau en quantité. Mais un cercle vertueux est mis en place pour réduire au maximum la production de déchets inutiles. Les déchets organiques sont réutilisés à 100% pour de l’alimentation animale ou de l’engrais. L’eau  est également réinjectée dans l’agriculture à hauteur de 80%.

 

Relation étroite avec les agriculteurs, recyclage des déchets, mais aussi lien fort avec les saisons font de Kerlys une unité de production proche du monde agricole. 60% des légumes mis en conserve viennent de Bretagne, et 80% du Grand Ouest, pour une production la plus locale possible !